Forum des professeurs indépendants Index du Forum

Forum des professeurs indépendants


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Regroupement des professeurs indépendants ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des professeurs indépendants Index du Forum -> forum des professeurs indépendants -> Métier(s)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nico73
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 22
Localisation: Savoie

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 20:11 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

J'ouvre ici un nouveau sujet, suite à plusieurs remarques issues (encore une fois !) du site de Didier (conversation complète là, bonne lecture :
http://www.cours-de-maths-78.fr/blog/2012/10/emploi-a-domicile-cesu-la-fin-….

L'idée a été évoquée de réfléchir à un regroupement des professeurs indépendants, avec différents objectifs à préciser (notoriété / reconnaissance, partage d'expériences, réflexions sur notre métier/notre statut, ..., ??). Cela pose beaucoup de questions ... qui est vraiment intéressé ? quel forme cela pourrait prendre (informelle, association, société, ...) et donc avec quels moyens ? Quel processus décisionnel ?

Il faut déjà faire un recensement d'un groupe "fondateur" qui partagerai le même but (et donc a fortiori définir également les objectifs).

Des personnes intéressées ? des avis ?

Nous pouvons également discuter de la pertinence de ce forum comme mode d'échange, si vous avez d'autres idées ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 21 Oct - 20:11 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nico73
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 22
Localisation: Savoie

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 20:38 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

Allez, je me réponds à moi même, en attendant de voir s'il y a d'autres personnes intéressées par cette question (si ce n'est pas le cas, je ne sais pas s'il est utile de maintenir ce forum, si c'est le cas, n'hésitez pas à faire suivre l'adresse pour qu'on recueille l'avis de plus de monde !).

Peut être serait il sage de commencer par une forme simple, pour répondre déjà à un objectif de partage d'expériences et de réflexions sur notre métier, avant d'envisager quelque chose de plus lourd. La forme associative peut être adaptée, sachant qu'au départ rien ne nous oblige à la déclarer, tant que nous ne savons pas si elle est pérenne.

Des idées en vrac :
- pas d'activité à but lucratif, au moins au démarrage
- donc pas de "droits d'entrée" ou d'abonnement (une cotisation annuelle minime peut être envisagée par la suite pour frais de fonctionnement, par exemple si nécessité d'un site internet)
- principe de la cooptation ?

Il nous faut définir clairement ce qu'est un prof indépendant ... j'ai vu que nous avons souvent tendance à l'opposer aux étudiants des mandataires, mais tous ne sont pas forcément étudiants, et cela me semble trop vague pour nous définir ! Peut être pouvons nous dire qu'un prof indépendant est un enseignant hors EN (même s'il peut l'être aussi par ailleurs) donnant des cours particuliers de manière régulière, et qui en tire une partie "substantielle" de ses revenus (définition de substantielle ??).


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
DidierK
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2012
Messages: 9

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 01:16 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

Une "société" (au sens très large : association,...), pour faire quoi ?


Discuter de notre boulot ? Un forum suffit.
Monter quelque chose de concret (par exemple louer une salle pour un stage) ? Il faut être géographiquement proches.
Être plus visible sur Internet ? des annuaires spécialisés existent (professeur2maths par exemple).
Mieux se faire connaître ? Et si oui, pourquoi ? Une sorte de "syndicat professionnel" ?


Donc peut-être discuter des objectifs d'abord et ensuite des moyens ?


Rien à voir, si je veux aller dans le forum présentation, j'ai le message suivant : Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent lire des sujets dans ce forum. 
_________________
Cours de maths 78


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nico73
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 22
Localisation: Savoie

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 09:31 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

Oui, je pense aussi qu'il faut d'abord discuter des objectifs, j'ai ouvert le sujet car la question du regroupement a été évoquée plusieurs fois, mais il faut bien sûr déjà définir pourquoi. Pour la question des moyens, je suis d'accord avec toi, c'est d'ailleurs ce que j'exprimais plus haut, à défaut d'avoir vraiment d'objectif précis le nécessitant, pas de raison d'aller plus loin.

Une remarque sur la visibilité sur internet : il y a certes des annuaires spécialisés qui existent, mais du côté "parents/élève" je ne suis pas sûr que la visibilité soit vraiment au rendez vous. Dans mes élèves, la majorité ne savaient pas que notre métier existait vraiment, et ils m'ont trouvé par petites annonces, la plupart étant (favorablement) surpris que ce soit mon activité principale.

Pour la section présentation, je l'avais faite en accès privé au départ. J'attendais que nous soyons assez nombreux pour qu'on s'interroge sur le fonctionnement du forum (section privé ? tout en public ?...).


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Sophie
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 9
Localisation: Le Cannet 06110

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 12:32 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

D'accord pour définir des objectifs; ensuite peut-être faudrait-il déjà informer la "société" (pas que les parents) que le métier de prof particulier existe ou va exister (enfin peut-être!)...parce que à la base, je vous rappelle, on n'existe pas aux yeux du grand public (faites juste un test dans votre entourage:comment votre métier est-il perçu?comme un job d'étudiant?ou comme un métier porteur?) et d'ailleurs je ne savais pas que vous existiez avant le blog de didier; j'en avais une vague idée c'est tout.
Comment informer, s'informer nous-mêmes? je ne sais pas.
Dès lors que notre métier existe, est reconnu, on peut songer à la suite..
structure, moyens, visibilité etc...
En tout cas ça m'intéresse!
_________________
ScolaProf l'Annuaire des Profs Particuliers Indépendants


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sophie
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 9
Localisation: Le Cannet 06110

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 13:04 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

Imaginez qu'un jour on existe vraiment..Cela risque de ne pas plaire à certains poids lourds du secteur..
_________________
ScolaProf l'Annuaire des Profs Particuliers Indépendants


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DidierK
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2012
Messages: 9

MessagePosté le: Lun 22 Oct - 13:48 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

Ils savent que l'on existe, et on les gratte un peu.
Je connais un certain nombre de profs indépendants qui ont commencé mandatés... et qui à la fin des coupons expliquaient à la famille comment faire pour se passer du mandataire - c'est pas bien  Laughing
Résultat : un client en moins (la famille) et sur le moyen terme un bon prof en moins.
Ils le savent, ça les embête un peu, et ils ne peuvent rien faire.
Je ne donnerai pas plus de détails, tout le monde comprendra pourquoi. 
_________________
Cours de maths 78


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mauricexb
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2012
Messages: 1

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 14:49 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

c'est vraiment pas bien Dider Very Happy Very Happy

Revenir en haut
Sophie
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2012
Messages: 9
Localisation: Le Cannet 06110

MessagePosté le: Sam 27 Oct - 11:29 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

@Didier,
Vous dites ne pas croire à "un label qualité"; c'est intéressant. Pouvez-vous en dire plus svp?
_________________
ScolaProf l'Annuaire des Profs Particuliers Indépendants


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DidierK
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2012
Messages: 9

MessagePosté le: Sam 27 Oct - 12:55 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

À propos du label qualité.


La qualité d'un prof indépendant se mesure à mon avis sur trois axes :
  1. ses connaissances dans la matière enseignée,
  2. ses qualités pédagogiques,
  3. ses qualités relationnelles avec les familles.

On peut quantifier la première, même si on peut trouver des exceptions : un certifié qui enseigne en collège depuis 20 ans a pu oublier beaucoup, beaucoup de choses de ses études (j'ai connu un cas comme ça) ou ne plus être au courant des nouvelles méthodes.


Les deux autres ne sont pas quantifiables.


On a tous eu des élèves qui se plaignent d'un prof du lycée "qui n'explique pas bien".
Et j'ai des exemples de profs indépendants très diplômés et à jour de leurs savoirs, bons pédagogues, mais incapables de travailler dans la durée avec des familles car ils sont caractériels voire limite hors jeu ou "pas seuls dans leur tête" comme dit mon fils...

D'ailleurs, il existe une association, dirigée par un type sympathique que je trouve quand même farfelu (pour ne pas le qualifier directement d'hurluberlu  Smile ) qui essaye de promouvoir la qualité scolaire, on avait beaucoup discuté, et il pensait gérer les points 2 et 3 par des questionnaires envoyés aux familles. (Note : si vous voyez de qui je parle, ne mettez pas le lien en clair, après il sera fâché contre moi...).


Bonne idée ? Oui, mais...
  • Vous allez donner votre fichier client à des inconnus ?
  • Beaucoup de parents, même s'ils ne sont pas vraiment contents d'une prestation, se disent quand même satisfaits (cf. les sondages qualité de Ac@d0m1@ et autres) Pourquoi ? Il y a une telle angoisse, une telle demande, que pour beaucoup "Mieux vaut quelqu'un de pas terrible que personne, au moins il y a quelqu'un".


Voila pourquoi je ne crois pas à un "vrai" label qualité : il est impossible à attribuer objectivement.
_________________
Cours de maths 78


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nico73
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 22
Localisation: Savoie

MessagePosté le: Sam 27 Oct - 13:49 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

On peut aussi rajouter la question des profs indépendants débutants : ce sont à priori eux qui profiteraient le plus d'un label qualité (les profs expérimentés, il me semble, arrivent plutôt vite à remplir leur emploi du temps et ne se serviraient que peu du label concrètement sur le terrain), mais ils en seraient écartés (pas de retour des familles sur les qualités pédagogiques et relationnelles). De même, et l'évaluation des enseignants de l'EN ne suscite pas tant de débats pour rien, il me semble périlleux de chercher à juger de la pédagogie des uns et des autres entre nous (qui est volontaire pour écrire un cahier des charges faisant consensus, avec indicateurs contrôlables à l'appui ??). Et les familles ne sont pas toujours les mieux à même de juger des besoins pédagogiques de leurs enfants, ni des causes d'une non-réussite, je pense que beaucoup d'entre nous l'ont déjà constaté sur certains cas.

Je suis aussi du même avis, je ne vois pas comment faire un "vrai" label qualité objectivement. Je serai donc d'avis de partir du principe qu'il n'est pas possible de faire d'association ou de regroupement de profs qui seraient d'une façon ou d'une autre "certifié qualité", et je m'orienterai plus sur un regroupement "métier" ouvert à tous (ou presque). Concrètement, un professeur indépendant, déclaré, qui en fait son activité principale (ou à la limite sa co-activité principale), de "notoriété publique" (site internet, ...), devrait avoir sa place dans un regroupement, sauf à vouloir faire un "cercle restreint" dont il faudrait délimiter les bases/contours. On peut aussi imaginer un système intermédiaire, qui pourrait fonctionner par cooptation ou parrainage... Mais là se repose la question de l'objectif, avant de définir quoi choisir.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Alex06
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 1
Localisation: antibes

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 05:12 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

effectivement créer un label pose problème ne serait-ce que parce que nous ne nous connaissons même pas entre nous physiquement.
Comment va-t-on recruter, en envoyant des qcm comme les agences ?


Je ne pense pas qu'il faille juger la pédagogie, il y a de mauvais profs mais il y a aussi de mauvais élèves !
Lors du premier cours je vérifie toujours si l'élève connaît être et avoir par coeur, si ça n'est pas le cas je rappelle que c'est la base de tout. Si la semaine d'après il n'a toujours pas appris, ni celle d'après, et que la suivante il a oublié déjà les 2 seules personnes qu'il savait à peu près, ben bien sûr c'est la faute du prof voyons ! 
Bref, mes méthodes sont toujours les mêmes, si elles marchent avec certains et pas avec d'autres c'est juste un combat volonté / paresse.


De toutes façons un mauvais prof qui explique mal, qui arrive en retard, décommande sans prévenir, etc les parents s'en aperçoivent et ne le gardent pas. Au bout de 5-6 profs successifs, si le gosse a toujours pas progressé, c'est le moment pour les parents d'avoir l'humilité d'admettre que leur fils est un branleur qui n'arrivera à rien dans la vie.


autre question : c'est quoi pour vous un prof indépendant ? Pour moi c'est un prof qui n'est pas à l'éducation nationale, ou qui en est parti s'il y a été. Qu'il soit dans une agence ne me dérange pas.
Une agence apporte une sécurité, tu te dis "la famille a acheté 20 heures à 15 euros, donc je suis sûr d'avoir minimum 30 euros par semaine soit 120 euros par mois". Dans les périodes de creux, c'est une stabilité qui peut s'avérer importante, surtout pour prendre un appartement, un crédit, etc. L'indépendance absolue est mal vue.
Le tout est qu'il puisse faire son cours comme il l'entend, avec ses méthodes qui ont fait leurs preuves, et surtout pas en suivant sous la contrainte un manuel aussi mal fait que les programmes sont nuls.
On s'orienterait donc plutôt vers un "annuaire" des profs indépendants, on y acceptant uniquement, par exemple, les profs qui n'enseignent ni dans le public ni dans le privé, les étudiants justifiant d'un certain niveau (licence, master...) étant les bienvenus car ils seront mieux chez nous que chez acradomia.


Voyons venir, et attendons de voir la riposte des agence après le vote des sénateurs. Cette suppression va peut être nous favoriser finalement... si les agences baissent les salaires des étudiants, ils n'auront plus de mandataires pour répondre à la demande des familles, ça vaudra plu le coût de travailler pour eux ; les familles de toutes façons quitteront les agences si les prix augmentent... et comme elles vendent les heures par forfait de 30, la dépense à sortir d'un coup sera vraiment trop importante. C'est là qu'ils se tourneront vers nous. D'autant plus que nous, nous pouvons travailler au black sans problème (je dis pas que c'est bien, je dis juste qu'un indépendant peut le faire beaucoup plus facilement qu'une agence qui doit impérativement tenir une comptabilité et tout déclarer sinon adieu l'abbatement de 50%)
Si cette mesure des socialistes tue définitivement cette mafia du soutien scolaire de pacotille, c'est très bien pour les élèves, et encore mieux pour les profs que nous sommes. Tout le monde y gagne en qualité


Revenir en haut
Michaël OmegaMaths
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 4
Localisation: Aigné

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 18:51 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

Les points 2 et 3 peuvent se quantifier avec le bouche à oreilles. Mais plus celui est efficace, plus un label ne servirait à rien, car le planning serait déjà plein...

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DidierK
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2012
Messages: 9

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 19:15 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

Personnellement, je crois aux regroupements locaux par affinités - nous faisons un boulot de proximité. Ainsi, j'ai d'excellentes relations avec deux profs indépendants du 28, une de lettres et un de sciences, on est proche géographiquement, on dîne ensemble de temps en temps, on se téléphone, on se refile des élèves,...
_________________
Cours de maths 78


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nico73
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2012
Messages: 22
Localisation: Savoie

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 21:43 (2012)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ? Répondre en citant

Je pense qu'il y a 2 niveaux de regroupement intéressants : un niveau local, avec un but opérationnel, et un niveau national, avec plutôt un but "stratégique". Le niveau local peut se traduire par exemple par de la coopération directe (échange d'élèves, stages, ...), et le niveau national plutôt par des échanges d'idées, d'informations, de supports, de ressources, de retours d'expériences. Je crois qu'il ne faut pas mélanger les deux : autant il peut être envisageable localement de s'associer sous forme commerciale pour proposer des stages, autant je ne crois pas que le résultat de nos discutions soit de créer une structure nationale lourde.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:33 (2016)    Sujet du message: Regroupement des professeurs indépendants ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des professeurs indépendants Index du Forum -> forum des professeurs indépendants -> Métier(s) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com